Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

 Kane-Shearer : confiance, patience et délivrance

  • Harry Kane devrait faire ses débuts en Coupe du Monde en Russie
  • L’attaquant de Tottenham a dû patienter huit ans entre ses débuts professionnels et sa première Coupe du Monde
  • L’ancien international Alan Shearer a, lui aussi, attendu longtemps avant de découvrir l’épreuve mondiale

Si l’attaquant de Tottenham et de l’Angleterre Harry Kane multiplie aujourd'hui les exploits, son ascension ne s’est pas faite du jour au lendemain. Après avoir signé son premier contrat professionnel en juillet 2010, Kane a été prêté à quatre reprises dans des clubs de divisions inférieures, avant de s’imposer chez les Spurs et les Three Lions.

Les huit années qui se sont écoulées entre sa découverte du professionnalisme et sa première Coupe du Monde de la FIFA™ rappellent la longue attente d’Alan Shearer, prédécesseur de Kane à la pointe de l’attaque anglaise. FIFA.com s’est intéressé aux similitudes entre ces deux buteurs.

Nombre d’années entre la signature du premier contrat professionnel et les débuts en Coupe du Monde
Shearer : 10
Kane : 8
(s’il joue contre la Tunisie le 18 juin)

Le cas d’Alan Shearer a été considérablement compliqué par l’échec des Three Lions dans la course à la qualification pour États-Unis 1994. Il n’en reste pas moins que le prolifique attaquant a dû patienter une décennie entre la signature de son premier contrat professionnel à Southampton (en 1988) et son premier match dans la reine des compétitions contre la Tunisie, en France. Comme pour rattraper le temps perdu, Shearer a marqué après 42 minutes de jeu.

Si Kane effectue ses débuts contre la même équipe à Volgograd en juin, il franchira le cap huit ans après son premier contrat à Tottenham, paraphé en juillet 2010.

Shearer avait 27 ans à l’époque de sa première Coupe du Monde. Il prendra sa retraite en 2000 et ne participera donc pas à d’autres éditions. À 24 ans, Kane a encore beaucoup de temps devant lui et il ne serait donc pas étonnant de le voir figurer à nouveau dans cette compétition à l’avenir.

Buts en sélection avant de débuter en Coupe du Monde
Shearer : 18 buts en 39 sélections
Kane : 12 buts en 23 sélections
(statistiques arrêtées au 21 février 2018)

L’ancien joueur de Southampton, Blackburn et Newcastle a honoré sa première sélection six ans avant de débuter en Coupe du Monde. Il possède donc une certaine avance sur Kane dans ce domaine, l’attaquant des Spurs ayant décroché sa première cape en 2015.

En revanche, si l’on considère la moyenne de buts par match, le cadet fait légèrement mieux que son aîné (0,52 contre 0,46) à l’approche de sa première Coupe du Monde.

Buts en qualifications pour la Coupe du Monde
Shearer : 5 buts en 5 matches de qualification pour France 1998
Kane : 5 buts en 6 matches de qualification pour Russie 2018

Shearer et Kane ont tous deux inscrits des buts importants en éliminatoires. L’ancien capitaine de l’Angleterre avait signé le but de la victoire sur la Pologne pour le premier match à domicile des Three Lions sur la route de France 1998, un succès important psychologiquement à Wembley, devant un public encore éprouvé par l’échec dans les qualifications pour États-Unis 1994.

Kane, qui portait le brassard de capitaine pour la première fois en sélection, a égalisé dans les dernières minutes contre l’Écosse à Hampden Park en juin, offrant à son équipe un point crucial. Quatre mois plus tard, il a signé le but de la victoire dans les ultimes secondes contre la Slovénie pour valider le billet de l’Angleterre pour la Russie.

Buts en Premier League avant de débuter en Coupe du Monde
Shearer : 139 buts en 186 matches
Kane : 101 buts en 142 matches
(statistiques arrêtées au 21 février 2018)

La catégorie qui suscite le plus de comparaisons entre les deux hommes reste celle des buts en Premier League. Le buteur des Spurs lorgne sur les 260 réalisations de Shearer, lui qui a franchi le cap des 100 buts dans l’élite anglaise en février 2018.

Au moment de faire ses valises pour la France, Shearer disposait d'une confortable avance sur Kane, grâce à six campagnes de Premier League réussies avec Blackburn et Newcastle.

En termes de moyennes, Kane tourne à 0,71 but par match de Premier League, ce qui le place légèrement en retrait de Shearer et ses 0,75 but par match avant sa première Coupe du Monde.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Kane veut battre les meilleurs pour être le meilleur

27 nov. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

L'Angleterre joue les prolongations

06 oct. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Trois buts et un héros pour les Trois Lions

05 oct. 2017

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

J-63 : Quand Shearer rime avec buteur

10 avr. 2014