ENNEMI

INTIME

Carlos Queiroz veut qualifier l'Iran pour les huitièmes de finale, et pour cela, il a besoin d'un bon résultat contre le Portugal, son pays natal. Ce n'est pas la première fois qu'un entraîneur affronte son pays en Coupe du Monde...

Le premier

Iran-Portugal oppose pour la 20ème fois un entraîneur à son pays en Coupe du Monde. La première date de France 1938 : Nagy, avec la Suède, a perdu 1-5 contre la Hongrie.

Le dernier

Jürgen Klinsmann, avec les USA, a affronté l'Allemagne en 2014. "Bien sûr, j'ai regardé sur le banc allemand parce que j'ai aidé à construire cette équipe. Mais dès le coup d'envoi, je ne pensais plus qu'à mon équipe", confiait Klinsmann. Les Etats-Unis se sont inclinés 0-1.

J'avais le pressentiment que ça allait arriver, mais on se dit toujours : 'fallait-il vraiment que ça se passe comme ça ?'

Jürgen Klinsmann, quand les USA ont étés versés dans le groupe de l'Allemagne en 2014

2

Sven-Göran Eriksson détient le records de matches contre son propre pays en Coupe du Monde. Entraîneur de l'Angleterre, il a affronté la Suède en 2002 et 2006.


5

Seuls 5 entraîneurs ont battu leur pays natal. Le Français Bruno Metsu, à la tête du Sénégal, a créé la plus grande surprise en date. Son équipe a battu le champion du monde en titre en match d'ouverture de la Coupe du Monde 2002.

Probabilités contraires

Contre leur pays natal, les entraîneurs ont perdu 11 fois en 19 matches en Coupe du Monde. Zico, légende du Brésil, en a fait l'expérience avec le Japon en 2006, en s'inclinant 4-1 contre la Seleçao.

En tant qu'entraîneur portugais c'est une occasion et un moment très spécial, pour moi comme pour mes joueurs. Mais ce sera le football qui décidera du vainqueur et de la meilleure équipe sur le terrain.

Carlos Queiroz, sélectionneur de l'Iran

VONT-ILS Y PARVENIR ?

Suivez le rêve de qualification de l'Iran et le dénouement à suspense du Groupe B !

SUIVRE EN DIRECT