Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars 2019

Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars 2019

30 - 31 Mai

Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars 2015

Tournois précédents

Blue Stars / FIFA Youth Cup 2012
© Foto-net

En 1939, le FC Blue Stars, club zurichois fondé en 1898, lance un tournoi destiné aux juniors. De décennie en décennie, la compétition, qui réunit sous le nom de Tournoi Blue Stars les jeunes footballeurs les plus talentueux, devient de plus en plus populaire. En 1991, la FIFA devient la marraine du tournoi, rebaptisé quatre ans plus tard Tournoi Juniors FIFA / Blue Stars. Cette compétition est considérée comme l'un des meilleurs tournois de football juniors du monde et rassemble des équipes renommées, venues des quatre coins du globe.

Les huit premières éditions, de 1939 à 1946, ont toutes été remportées par des formations suisses. Lors des quatre années suivantes, des clubs viennois ont triomphé à trois reprises. La compétition est devenue de plus en plus internationale. Jusqu'au début des années 1980, des équipes telles que Strasbourg, l'AC Milan, le TSV 1860 Munich, le Borussia Dortmund et l'Atalanta Bergame ont successivement soulevé le trophée.

De 1980 à 1999, l'AS Rome, l'Inter Milan, la Cremonese, le Celtic Glasgow, le FK Sarajevo, le Real Madrid, le FC Barcelone, le Spartak Moscou et le Benfica Lisbonne se sont ajoutés à la liste des anciens vainqueurs du tournoi. Mais ce sont parfois aussi des clubs suisses comme les Grasshoppers de Zurich, les Young Boys Berne, Lausanne Sports ou le FC Bâle qui ont dominé leurs invités du reste du monde.

Des formations venues d'Angleterre participent régulièrement à la compétition, souvent avec succès. Presque tous les grands clubs anglais ont fait le déplacement à Zurich. Manchester United s'est imposé 16 fois jusqu'en 1999. Birmingham City, Arsenal, Chelsea et Nottingham Forest se sont également emparés du titre. Depuis 1999, plusieurs clubs sud-américains ont remporté la compétition, désormais intitulée Tournoi Juniors FIFA / Blue Stars.

1999 : São Paulo triompheEn 1999, le FC São Paulo brille par sa maîtrise du ballon et sa combativité et s'impose comme la meilleure équipe du tournoi, avec le FC Zurich. Devant les 11 000 spectateurs enthousiastes du Letzigrund et en dépit d'une météo peu favorable, les Brésiliens triomphent en finale face au club zurichois, vaincu aux tirs au but. Ils entrent dans l'histoire en tant que première équipe extra-européenne à remporter la compétition. Autre fait notable : une formation venue du Nigeria, l'Abuja Unity Boys FC, fait partie des équipes en lice.

2000 : Les Brésiliens défendent leur titreLe FC São Paulo remporte le tournoi une nouvelle fois et c'est encore aux tirs au but que les jeunes Brésiliens s'imposent en finale. Mais cette fois, c'est face au FC Valence qu'ils gagnent. Le prestigieux club espagnol doit quant à lui se contenter de la deuxième marche du podium. Le Benfica Lisbonne, le Bayern Munich, les Grasshoppers et le FC Zurich s'emparent respectivement des troisième, quatrième, cinquième et sixième places.

2001 : Et de trois pour le BrésilC'est sous un soleil radieux et devant un public impressionnant que le club brésilien de Grêmio Porto Alegre s'adjuge le trophée en remportant la finale haut la main. Il s'impose 3:0 face au Grasshopper-Club de Zurich, signant la victoire la plus large en finale du tournoi depuis 1986, année où le Celtic Glasgow avait battu Aston Villa 4:0.

2002 : Le sacre de Boca JuniorsPour la 64ème édition de la compétition, il flotte comme une odeur de Coupe du Monde de la FIFA dans les travées du stade de Zurich. Le Comité organisateur a invité des équipes de tous les pays champions du monde et des deux pays hôtes de l'épreuve suprême, la République de Corée et le Japon. Dans une ambiance festive, fort du soutien de nombreux supporters, le club argentin de Boca Juniors remporte la finale devant Grêmio Porto Alegre, à la faveur d'un remarquable but sur coup franc. La Lazio s'empare de la troisième place en battant Le Havre. Les équipes Japan Selection (6ème), Uruguay Selection (9ème) et Korea Selection (10ème) font mieux que Manchester United, qui doit se contenter du 11ème rang.

2003 : Le grand retour des EuropéensUn an après son triomphe, Boca Juniors s'attire à nouveau les sympathies, mais son parcours s'arrête à la cinquième place. Le règne des Sud-Américains touche à sa fin et les Européens retrouvent la première marche du podium : c'est l'AS Rome qui s'adjuge le trophée. A l'issue d'une finale de haut vol marquée par trois buts inscrits de la tête, la formation italienne gagne 2:1 contre les Espagnol du Celta Vigo.

2004 : Un beau cadeau d'anniversaire pour Manchester UnitedCinquante ans après sa première participation au Tournoi Blue Stars, Manchester United met un terme à une longue traversée du désert en remportant la compétition pour la première fois depuis plus de 20 ans. En finale, le club anglais, mené 0:1 par le FC Zurich, parvient à égaliser juste avant le coup de sifflet final, avant de battre son adversaire aux tirs au but.  

2005 : Les Red Devils réitèrent leur performanceL'année suivante, les Mancuniens réitèrent et ramènent leur 18ème titre - un record toujours en vigueur ! Ils s'imposent en finale face aux Suédois de l'AIK Stockholm. En 2005, deux équipes participent pour la première fois au Tournoi Juniors FIFA / Blue Stars : le Maccabi Haïfa (Israël) et le FK Flamurtari (Kosovo), alors placé sous administration de l'ONU (République du Kosovo depuis 2008).

2006 : Trois clubs suisses sur le podiumEn raison des travaux du Letzigrund, détruit pour faire place à une toute nouvelle arène, le tournoi est disputé en 2006 au stade du Hardturm. Pour la première fois depuis 1972, les spectateurs assistent à une finale 100 % suisse. Le Grasshopper-Club de Zurich l'emporte 1:0 contre les Young Boys Berne. Mais ce sont les joueurs du FC Blue Stars de Zurich qui créent la surprise en se hissant à la troisième place, leur plus belle performance depuis 1967.

2007 : Le trophée part à BelgradeOrganisé pour la première fois sur le complexe sportif de Buchlern à Zurich-Altstetten, le tournoi rencontre cette année encore un grand succès. Les demi-finales voient le Partizan Belgrade s'imposer contre le Hambourg SV et le FC Zurich triompher de son grand rival, le Grasshopper-Club. En finale, le FCZ s'incline aux tirs au but face au Partizan.

2008 : Succès du FC ZurichL'année suivante, le FC Zurich prend sa revanche. Au coup d'envoi du tournoi, le plateau est une fois de plus très relevé et compte pour la première fois dix équipes juniors, avec deux formations étrangères de plus que les années précédentes. Au bout du compte, c'est le FC Zurich qui s'impose contre le FC Bâle. Manchester United remporte le match pour la troisième place contre le Hambourg SV. Le FC Villarreal, le CR Flamengo, l'AEK Athènes, le Partizan Belgrade, le FC Blue Stars et le Grasshopper-Club complètent le classement final.

2009 : Schürpf mène Bâle au titreLe trophée reste en Suisse en 2009. Mené par un Pascal Schürpf en grande forme, qui se verra sacrer meilleur joueur du tournoi, le FC Bâle réussit à gravir le dernier échelon, à nouveau face à un club suisse, le Grasshopper-Club. Le Real Madrid obtient la sixième place, tandis qu'une formation chinoise, Beijing Guoan, finit huitième.

2010 : Boca Juniors de retour au sommetDe retour dans la compétition pour la première fois depuis 2004, Boca Juniors s'adjuge aussitôt le trophée en battant le FC Zurich en finale. Ce titre, le club argentin le doit entre autres à son portier Ramiro Fernando Martinez, sacré meilleur gardien de but du tournoi. Les Kaizer Chiefs, qui ont fait le déplacement depuis l'Afrique du Sud, remportent quant à eux le Prix du Fair-Play de la FIFA.

2011 : Le FC Porto au bout du suspenseLes Portugais ont marqué cette édition 2011 de leur empreinte, et ont triomphé à l'issue d'un épilogue haletant aux tirs au but en finale contre le FC Zürich. Les nouveaux champions se sont appuyés sur Christian Twasam, qui a inscrit trois buts en deux jours et a reçu le Ballon d'Or adidas qui récompense le meilleur joueur du tournoi. Kristian Tijan Kalina du Dinamo Zagreb a été nommé meilleur gardien de but de la compétition, alors que le Maccabi Haïfa s'est vu décerner le prix du Fair-Play.

2012 : Le FC Zurich retrouve sa couronneSi le Grasshopper avait remporté la finale 100% suisse de 2006, il a cette fois perdu contre le FC Zurich. Avec sa bonne organisation et son jeu fluide, le FCZ a su prendre d'entrée l'ascendant dans le jeu avant de confirmer en seconde période avec les buts de Fabio Schmid et Imren, assurant ainsi une victoire 2:0 sur ses compatriotes. Le Zénith Saint-Pétersbourg a terminé troisième, tandis que le TP Mazembe a décroché la quatrième place en proposant un football particulièrement attrayant.

2013 : Le FC Zurich reste sur son trôneLe Tournoi Juniors FIFA / Blue Stars 2013 continue de grandir et d'attirer les foules. 14 300 spectateurs ont rejoint le complex du Buchlern sports de Zurich lors de la 75ème édition. Un record. Et ils n'ont pas été déçu avec le nouveau succès du FC Zurich dans une finale à sens unique, bouclée sur une victoire 4:0 sur les Brésiliens de Botafago FR. Ce deuxième sacre d'affilée permet aux Suisses de totaliser cinq titres. Thierry Ursprung, le gardien local, a remporté au passage le gant d'or Adidas, récompensant le meilleur dernier rempart du tournoi. Ses cinq rencontres sans concéder le moindre but et son penalty arrêté en finale ont fait la différence. Le FC Bâle a décroché, de son côté, le troisième place après une victoire arrachée sur Manchester United 1:0.

2014 : Le Brésil jubile
A deux semaines du coup d'envoi de "sa" Coupe du Monde de la FIFA 2014, le Brésil a vu son représentant, l'Atletico Paranaense, triompher dans cette prestigieuse compétition. En finale, l'équipe de Curitibia, ville hôte de Brésil 2014, s'est imposée 1:0 face à Benfica, concluant joliment une compétition qu'elle avait parfaitement entamée. Les Brésiliens sont restés invaincus tout au long du tournoi (3 victoires, 2 nuls) et ont été récompensés des prix du meilleur gardien (Gustavo) et du meilleur joueur (Macanhan). Les clubs de Zurich, les Grasshoppers et le FC, ont respectivement atteint la troisième et la quatrième place de la compétition.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars 2014

Revivez la finale du Tournoi FIFA/Blue Stars en vidéo

28 mai 2014